Avant de vous décliner mon nouveau billet, je voudrais vous parler de rencontres.
Je fais partie de ces chanceux qui ont dans leur vie fait des rencontres déterminantes!!
Moi, j'en avais fait deux.

La première : rencontre avec mon métier. Depuis toujours, et malgré la réticence de mes proches qui me destinaient à de hautes sphères, j'ai toujours eu envie d'être infirmière..... Et je le fus!!!!
Toute ma vie en France a été remplie de ce métier de chaleur et de rencontres que j'ai exercé avec passion (et en bon scorpion, ce n'est pas la passion qui me manque!)

La deuxième : LA RENCONTRE....DE MA VIE.... avec mon homme!!
Quand il a passé la porte du café où l'attendaient ses amis (j'étais là en électron libre, l'amie d'une amie!) et que je l'ai vu, une petite voix intérieure m'a dit : "Ce sera lui ton mari!" Et trois enfants, deux petits-enfants et 40 ans plus tard, la passion est intacte et mon coeur bat toujours quand il passe la porte!!!

Beaucoup de chance, me direz-vous, déjà pas mal, beaucoup n'en ont pas tant eu!!....
Eh bien non.....
La troisième... était à venir : il y a quelques jours, j'ai fait au détour d'un embarquement de fin de vacances, la connaissance de mon amie Nadwa. Jusque là, notre amitié était épistolaire et.. culinaire... Brève rencontre (trop brève, hélas) mais ce fût là aussi LA rencontre, car pas de stress, pas d'angoisse de l'inconnu, pas de questionnement, quand je l'ai vu, c'était elle, une évidence!!!
Que cette rencontre soit donc le début d'une belle amitié qui va se construire entre nous et aussi grâce à vous!
Ajoutons à cela que  mes petits enfants se goinfrent de mini-carambar et que je leur confectionne des "chêbèk ajana" en forme de jolies fleurs dont ils se régalent grâce aux cadeaux de Nadwa!!

Bon maintenant, la Kémia!!!

Nostalgique du temps (ya hasra) où la kémia offerte en Tunisie était autre chose qu'une assiette remplie d'une harissa pas forcément goûteuse, d'une huile qui n'a d'olive que le nom, de (rares) morceaux de thon médiocre et de quelques olives, j'ai décidé un jour de revisiter la kémia et de la servir à la manière libanaise.... en MEZZES

Cette kémia servie en apéro-dinatoire ou en repas de plein air remplit bien son office : convivialité, variété, liberté, simplicité.... le rêve... et pour la maitresse de maison le tout préparé à l'avance, la moitié dans le réfrigérateur, et l'autre moitié attendant bien sagement dans le four chaud et éteint ou à petit feux sur le gaz, et elle dehors avec ses invités, le rêve, je vous dis....

Deux tables avec jolies nappes, serviettes en papier originales, l'une recevant plats,assiettes, etc... l'autre boissons fraiches et verres

Chacun se sert, picore et va s'asseoir où il veut,avec qui il veut!!

Pas de recettes détaillées cette fois, juste des idées et pour les recettes se reporter sur blogs en tous genres si vous ne les connaissez pas (ludiques avec çà!!)


KEMIA CHAUDE

-Soupe légère tomates fraiches, poulet, vermicelles
-crème de courgettes, Vache-qui-rit (ou Riki)

-Tajine au deux saumons (classique tajine pommes de terre en remplaçant poulet ou viande par saumon frais et fumé et persil par aneth)
-Trio mini brik (doigt viande hachée, demi-lune poulet et samsa thon)
-Mini mléouis (farcis champignons, fromage râpé, pliés, roulés, coupés en petits tronçons, aplatis et cuits à la poêle sèche et chaude)

-Mini kefta (un peu de menthe sèche dans la farce)
-Ajja aux crevettes

-Fèves au cumin (fves fraiches cuites vapeur et saupoudrées de cumin)

KEMIA FROIDE

-Gaspacho tunisien (tomates fraiches pelées,1 concombre, pastèque, ail (peu), oignon, 1 tranche de pain de mie, vinaigre, huile d'olive, sel, poivre, harissa (peu) le tout mixé au blender et servi glacé )

-Slata méchouia (avec oeufs durs, thon et olives)
-Oumek Ouria
-Salade Blankit
-Salade tunisienne

-Bouquet de légumes crus et sa sauce rouge (concombres, carottes, tomates, fenouil, radis, chou-fleur, poivrons, etc.... et la sauce : tomates fraiches pelées mixées avec une petite boite d'ananas au sirop, sans trop de jus, sel, poivre, piment)

Ajoutez à cela un très bon pain maison,des olives variées, du "torchi", de l'harissa.

En plus, un grand "tebsi" de fruits en tous genres et bien frais, un autre "tebsi" (plus petit soyons raisonnables!) de gateaux tunisiens

Des boissons fraiches : citronnade, orangeade, jus de fraises, eau de melon (dans un bouteille d'eau vide, des billes de melon, le jus rendu par celui-ci, 1/2 jus de citron, et on remplit la bouteille de Garci ou autre eau gazéifiée, c'est délicieux) et bien sûr les inévitables "gézouz"!! (moi je déteste, trop de sucre!)

Et du bon thé à la menthe!

Cette kémia peut faire une jolie table de ftour lors du prochain ramadan pour recevoir de façon originale, il suffira d'offrir en plus quelques délicieuses "déglet-nour" à la rupture du jeûne

Bon appétit et avec un peu d'avance "ROMDHAN MABROUK"

Les Kemias c'est génial pour profiter de ses invités lors d'un diner, c'est le "coktail dinatoire chez nous" !!!!Je vous souhaite une agréable fin de semaine et de très belles rencontres !!!!